DUO NOMADE

Duo nomade

Un voyage avec le duo Nomade

Le duo Nomade, c’est un carnet de voyage, des impressions retenues d’ici ou d’ailleurs. Avec ses notes teintées de mélancolie ou ses touches fantaisistes, sa musique vous emmènera tantôt en Italie, tantôt en Amérique du Sud ou encore dans des contrées inconnues…

Laissez-vous embarquer avec Pauline et Aude !

 

Pauline Lugon, chant

Pauline Lugon

Pauline Lugon est née à Sion en 1980. Depuis l’enfance, elle pratique le théâtre, le violon et le solfège au Conservatoire de Sion et déjà adore être sur scène. Après une maturité en langues modernes obtenue à Sion, elle s’est formée à Paris durant 4 ans dans le domaine des arts graphiques et de la communication visuelle. En parallèle, elle a toujours cultivé l’art vocal. C’est en 2001 qu’elle commence à travailler sa voix de soprano colorature en suivant des cours de chant lyrique à Paris. De retour en Suisse en 2004, elle tombe sous le charme du jazz en entendant le standard « Misty » interprété par Ella Fitzgerald. Elle s’inscrit de suite à l’Ecole de Jazz et Musique actuelle (EJMA) de Sion chez Christoph Koenig.

Depuis 2011, Pauline a choisi de se perfectionner en suivant des cours chez Sylvie Bourban à Lausanne. Sur son conseil, Pauline a participé à un stage d’improvisation vocale avec Bob Stoloff, référence dans le domaine du scat. Ce stage l’a beaucoup inspirée et encouragée dans la voie de l’improvisation jazz.

En dehors de son projet avec le duo nomade, Pauline a chanté avec le duo classique  Perlamusica (Sophie Mudry, accordéon, piano et Grégory Scalesia, guitare, mandoline) avec qui elle a donné plusieurs concerts, interprétant un répertoire allant du tango argentin à la chanson populaire italienne. En 2014, elle a eu l’occasion d’enregistrer en studio quelques titres du CD « Des hommes conscients » de Sayam. Cette expérience lui a particulièrement plu.

Elle a participé en 2015 au projet « Mémoires Partagées » mené par Emilie Vuissoz (Médiathèque Valais et Ferme-Asile). Invitée par Eliane Amherd, elle a chanté comme soliste au Festival Frauenstimmen de Brig, accompagnée par l’Alex Rüedi Big Band. Elle a conclu le festival par un concert avec son duo. 

Aude Follonier, piano

Aude Follonier

Aude Follonier est née à Venthône en 1988. Dès son plus jeune âge, elle a baigné dans la musique. A 5 ans, elle prend ses premiers cours de piano classique auprès de Barbara Borse, au Conservatoire. Préférant improviser plutôt que de jouer des mélodies déjà écrites, elle s’oriente ensuite vers le jazz avec Christian Zufferey, à l’Ecole de Jazz et Musique Actuelle (EJMA). A côté du piano, elle apprend la flûte traversière chez Radu-Serban Cotutiu, au Conservatoire.

Après avoir obtenu sa maturité gymnasiale, elle étudie 3 semestres à la Swiss Jazz School de Berne. En plus des cours de piano avec Thierry Lang, elle découvre notamment, auprès de Frank Sikora, l’arrangement et la composition, branches qu’elle aime particulièrement. Son projet avec Pauline Lugon, chanteuse avec qui elle forme le duo nomade, lui permet d’exprimer toute sa créativité. Ensemble, elles vont développer un univers qui leur est propre. Parallèlement à ses études, Aude a l’opportunité d’enseigner à Espace musique, à Vétroz. A côté de l’enseignement, elle prend beaucoup de plaisir à accompagner d’autres musiciens (chanteurs, clarinettistes, flûtistes, choristes).

En 2011, elle entreprend des études pour devenir éducatrice sociale, à la HES-SO à Sierre. Toujours avide d’apprendre de nouvelles choses, elle prend quelques cours de guitare et de chant, ce qui lui donne de nouvelles sources d’inspiration. Depuis mars 2013, elle a la chance de participer au projet d’Aline Chappuis, « Un fil d’audace », et l’a notamment accompagnée pour le vernissage de son CD, au Théâtre Interface, à Sion. En 2015, Aude l’a rejoint dans la création d’un nouveau spectacle « Tomber encore… à perdre haleine », et s’est investie dans l’arrangement des musiques.

Dernièrement, Aude a eu aussi l’occasion de travailler avec la compagnie NEO, réunissant des artistes autour de la danse escalade et de la haute voltige. Elle a composé et interprété la musique pour leur spectacle « Dissidance ».